La justice ne peut attendre [BLOOD A]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Les bureaux :: Les passeports :: Vos papiers :: Fiches validées
avatar
casse-croûte du staff
casse-croûte du staff
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 25 ans
Influençable : Alpha
Messages : 115
Points : 836
Quartier : Yanaka
Emploi : Officier de Police
MessageSujet: La justice ne peut attendre [BLOOD A] 29.01.18 10:35


  • NILES
  • Aaron
  • 25 ans
  • Hétéro
  • Ecossaise
  • Humain
  • Policier
  • Classe aisée
▬ ft. Hei Darker Than Black

Taille : 1m82
Cheveux : Noirs
Yeux : Noirs
Signe(s) distinctif(s) : Aucun

Code de validation : MDJ approuve ~
Caractère

A première vue, Aaron peut paraître froid et ennuyeux. Il est vrai que le jeune homme est souvent absorbé par son travail au point de se fermer complètement aux autres. Mais si vous vous donnez la peine de venir lui adresser la parole, vous découvrirez une personne qui sait aider son prochain et qui est d'une grande sensibilité. Bien évidemment, il est très difficile d'atteindre sont côté le plus tendre. En effet, notre jeune ami dissimule une grande partie de ses émotions. En bref, on peut dire que sous ce regard de glace se cache un cœur tout chaud tout mou.

Mais ne vous méprenez pas pour autant. Lorsqu'il s'agit de travailler, Aaron n'est pas le dernier. Il est assidu, rigoureux et ne laisse presque rien passer (oui, quand on est flic, tout ne se pas toujours comme prévu...). Il a une sainte horreur de l'injustice et des tire au flanc. Parfois, on peut se demander si le gaillard n'est pas un peu trop acharné dans ce qu'il entreprend...

Histoire

Provenant d'un petit village à proximité de Glasgow, Aaron déménagea très rapidement sur l'archipel nippon. En effet, son père était dirigeant d'une grosse société (Niles Corporation). Cette entreprise est spécialisée dans la vente de processeurs à la pointe de la technologie. De ce fait, le père Niles détenait une énorme part de marché au Japon. C'est pourquoi l'homme d'affaire décida d'installer son siège social à Mihara.

C'est ainsi que notre jeune Aaron dès l'aube de ses cinq ans dû s’acclimater à toute une ribambelle de traditions qui lui étaient inconnues jusqu'à lors. De plus, son éducation fût quelque peu chaotique. Sa mère travaillait essentiellement de nuit et n'avait que très peu de temps à consacrer à son fils, tout comme son père qui était absorbé par son travail. A se demander si cette fâcheuse manie n'avait pas déteint sur son rejeton.

Ainsi, notre jeune ami fût élevé en grande partie par Melynna, la gouvernante du manoir. Au fil du temps, Aaron tissa des liens plutôt fort avec elle. Pas au point de la considérer comme une mère certes, mais plutôt comme une sorte de grande sœur. Malgré ça, le jeune garçon suivit par la suite un cursus normal et fini par s'intégrer sans trop de mal, bien que son physique et sa taille plutôt haute faisaient clairement défaut au milieu des japonais.

Arrivé à ses 20 ans, le jeune homme décida de prendre son destin en main et d'intégrer la filière de son choix : la police. Malheureusement, son père ne l'entendait pas de cette oreille et fit tout son possible pour que son fils se décide à prendre la relève de sa société. Bien évidemment, cela donna lieu à un paquet d'altercations, au point qu'Aaron coupa les ponts avec sa famille quelques temps.

Ce n'est qu'en revenant diplômé de l'école de police que notre jeune ami fût recontacté par ses parents. Bien qu'ils n'approuvaient toujours pas sont choix, ils décidèrent de le soutenir du mieux possible. Notre jeune homme de son côté accepta de renouer avec ses racines, mais resta malgré tout distant.

En dépit de ces querelles familiales, Aaron intégra finalement la patrouille de nuit. Bien que n'étant pas quelqu'un avec une grosse force physique, ses capacités d'analyse et sa rigueur en on fait un élément de qualité au sein des forces de l'ordre de Mihara. Reste l'épineuse question des vampires qui l'interpelle de jour en jour. Existent-ils vraiment ? Sont-ils aussi dangereux qu'on le dit ? Ou bien ne sont-ils que superstition ? Quoi qu'il en soit, notre jeune ami fera tomber le glaive de la justice peut importe la nature de l'individu.

Alex
/
22 ans
Vieux de la vieille, ancien de la V1 pour vous servir !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Toy soldier of justice
Toy soldier of justice
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 25 ans
Influençable : Alpha
Messages : 99
Points : 739
Quartier : Yanaka
Emploi : Officier de Police
Crédit : Ore-sama
MessageSujet: Re: La justice ne peut attendre [BLOOD A] 04.02.18 18:41


Le collègue a enfin finiiii ! Wii
Non, je ne suis pas en retard, chut. C'est de bonne guerres !

Rien à redire sur ta fiche, t'est toujours impeccable ~ Alors je te valide !
Pas besoin de relancer les dés en bon Blood A que tu es !
Ton influence est : Alpha. Pour ne pas changer
Tu gagnes 100 pts en temps qu'ancien de Mihara, toujours fidèle au poste ~

► Tu peux dès à présent créer ton journal et aller chercher les clefs de ton logement !



Qu'on m'admire, me déteste
j'ai le sourire collé
aux lèvres
Revenir en haut Aller en bas
La justice ne peut attendre [BLOOD A]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Flashback] Qui a raté ses adieux ne peut attendre grand-chose de ses retrouvailles. | Cletus & Allyria
» Qui a raté ses adieux ne peut attendre grand-chose de ses retrouvailles ▬ Siobhan
» Qui a raté ses adieux ne peut attendre grand-chose de sesretrouvailles
» Que peut-on attendre des dirigeants haitiens?
» La justice de Raphael [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Re:Mihara :: Les bureaux :: Les passeports :: Vos papiers :: Fiches validées-
Sauter vers: