Une journée pluvieuse [Aleksender]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Mihara :: Takeshita :: Hôpital
avatar
Dr. Fatale
Dr. Fatale
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 25 ans
Influençable : Alpha
Messages : 96
Points : 846
Quartier : Yanaka
Emploi : Médecin
MessageSujet: Une journée pluvieuse [Aleksender] 25.02.18 15:18
Akane se trouvait à l'hôpital. Cela faisait à peine une semaine qu'elle avait son emploi en tant que docteur. Elle n'avait pas eu de cas compliqué pour le départ. Des gens qui se disent avoir le rhume alors qu'ils sont besoin seulement d'un peu de repos ou des personnes qui ont peur d'avoir attrapés une maladie rare. Puis, celle-ci ne s’en plaignait pas. Cela lui permettait d’apprendre le métier tranquillement.

Elle se trouvait dans son bureau et regardait par la fenêtre. La température n’était pas très joyeuse avec la pluie qui tombait. Elle ne détestait pas pour autant la pluie. Cela était quelque chose de calmant pour elle. Notre docteur était entrain de boire un café lorsqu’une infirmière entrait à toute vitesse dans son bureau pour demander l’assistance d’Akane. Il se passait quoi bon sens. Ne perdant pas davantage de temps, La jeune femme déposait son café sur le bureau pour suivre l’infirmière.

Elle lui expliquait qu’il y avait une urgence. Une personne a subi un accident de voiture et il était gravement blessé. C’était un homme dans la trentaine à ce que pouvait voir le docteur Ohno. Celle-ci observait l’homme sur la civière. Celui-ci semblait perde beaucoup de sang. Par les blessures, elle pouvait deviner que cela faisait un bon moment que l’accident s’était produit.

La petite troupe se trouvait donc rapidement dans une salle d’urgence. Akane se lavait les mains en quatrième vitesse avant de mettre les gants avant de se rapprocher du patient. Cela était son premier cas dangereux. Elle prenait une grande respiration avant de commencer à s’occuper de lui plus sérieusement. La pluie était plus forts dehors. La troupe avait du mal à bien s’entendre tellement que celle-ci tapait dans la vitre de la salle. Il y allait avoir un orage sûrement. Cependant, elle n’avait pas tellement le temps de penser à cela.

Celle-ci avait les gants pleins de sang vu qu’elle était entrain de refermer les plaies de l’homme. Cependant, le cœur de celui-ci avait cessé de battre. Il fallait prendre rapidement le défibrillateur pour réactiver le cœur. Si le cœur ne fonctionnait plus, cela était la fin. Première charge au niveau du torse. Aucun signe … Aller. Celle-ci augmentait la puissance avant de faire la seconde charge. Au plus profond d’elle, Akane était paniquée, mais vu de l’extérieur, elle semblait calme.

La seconde charge n’avait aucun effet sur lui. Elle tentait une dernière charge. De toute façon si elle allait plus loin avec le défibrillateur, cela pourrait être irréversible. Elle attendait quelques instants après la dernière charge.

- Heure de décès. Dix heures trente-cinq.


L'équipe disait qu'elle avait fait tout ce qui est en son pouvoir pour le sauver et qu'elle s'était bien débrouillée pour son premier cas. C'est vrai, mais elle aurait préférée en ressortir avec quelque chose de mieux. Elle soupirait légèrement avant de sortir de la salle d'urgence. Elle retirait les gants ensanglantés pour les jeter dans la poubelle qui se trouvait à sa gauche. Celle-ci avait besoin d'aller fumer une clope. Elle se dirigeait donc vers l'extérieur. Celle-ci restait proche de la porte d'entré vu qu'il y avait un petit toit qui la protégeait de la pluie et se battait en quelque sorte avec son briquet.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sangsue
Sangsue
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 22 ans
Messages : 5
Points : 150
Emploi : Rentier
Crédit : un grand merci à Nao ~
MessageSujet: Re: Une journée pluvieuse [Aleksender] 15.03.18 17:39
La journée était maussade, et c’était également un peu le cas du brun. Il n’avait pas bu depuis ce qui lui semblait une éternité. Heureusement ce n’était pas pour longtemps, il gara sa voiture dans le parking souterrain qui menait à l’hôpital et sortit sa blouse. Il exerçait de temps à autre ici, quand il y avait certaines opérations difficiles on faisait appel à lui. C’est qu’en 4 siècle de pratique il avait acquis une certaine expérience, ce qui pouvait surprendre ceux qui faisait appel à lui, ou plutôt à Nikolas Brütch, chirurgien de son état.

C’était un inconvénient d’avoir plusieurs vies, cela obligeait à multiplier les prénoms, au risque d’éveiller rapidement les soupçons. Une fois dans le local il enfila sa blouse et attachât sa carte au nom de Nikolas avant de se rendre là ou il souhaitait aller depuis un moment : la morgue, sans doute l’endroit qui lui plaisait le plus dans ce genre d’établissement, des centaines de litres de sangs qui de toute façon ne servirait plus à leur propriétaire.

Après une petite séance de boisson qu’un humain aurait pût qualifier de « légèrement dérangeante » le brun se sentit totalement revigorer. Il avait l’impression de flotter sur un petit nuage, mais outre cela il était parfaitement près à trifouiller les entrailles du pauvre bougre qu’il était censé opérer sans que la faim ne le pousse à un acte stupide, comme de lécher machinalement ses gants ce qui aurait pût avoir le don de traumatiser légèrement ses collègues. Ce n’est qu’une fois arriver là où il aurait dût opérer qu’il appris que son patient était mort sur le trajet dans un accident de la circulation. Alek se reteint de hausser les épaules. Il avait beau considérer les humains plus que ne le faisait la majorité de ses congénères, la mort d’un inconnu ne l’affectait plus depuis bien longtemps. Un œil jeter au registre lui indiquât le nom du médecin qui venait de tenter de le sauver.

C’était un nom connu même s’il mit un instant à le remplacer. La dernière fois qu’il l’avait croisé c’était une étudiante en médecine, tout comme il l’était à cet instant. Il se renseignât rapidement pour savoir il pourrait la trouver, les premiers décès était toujours vécu comme des échecs personnels, aussi impossible que soit les cas soumis.

Il vampire franchit donc rapidement la porte que le menait à l’extérieur, oubliant à cet instant totalement que le badge qu’il portait était orner d’un nom différent de celui qu’elle lui connaissait.

Mademoiselle Akane, c’est un plaisir de vous revoir

Le jeune home inclina légèrement la tête, parlant dans un japonais encore légèrement hésitant. Il ne s’approcha pas plus que nécessaire pour l’instant, il ne savait pas exactement dans quel état émotionnel elle pouvait être et ne souhaitait pas le déranger outre mesure.
Revenir en haut Aller en bas
Une journée pluvieuse [Aleksender]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Re:Mihara :: Mihara :: Takeshita :: Hôpital-
Sauter vers: