[A.B] Parce que les années sont un poids. [Vampire]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Les bureaux :: Les passeports :: Vos papiers :: Fiches validées
avatar
Sangsue
Sangsue
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 26 ans
Messages : 20
Points : 285
Quartier : Ueno
Emploi : Antiquaire
MessageSujet: [A.B] Parce que les années sont un poids. [Vampire] 28.02.18 17:03


  • Báthory
  • Artúr
  • 26 ans / 300 ans
  • Hétérosexuel
  • Roumain
  • Vampire
  • Antiquaire
  • Normal
▬ ft. T. Mikk de D.Gray-Man

Taille : 1m88
Cheveux : Noirs
Yeux : Gris
Signe(s) distinctif(s) : Briquet Zippo en or

Code de validation : Validé par l'admin Foufou
Caractère

Arriver à cerner Artur n’est pas chose aisée. Quand on le voit pour la première fois, rien ne saute aux yeux, il apparaît comme un jeune homme jovial, sympathique, une personne normale, quoi. Il tentera toujours une petite blague pour détendre l'atmosphère, faisant de lui une personne appréciée des gens. Néanmoins, il faut éviter de se fier aux apparences, surtout venant de lui. En vrai, il s’agit d’une personne assez torturée. Il à vécut, beaucoup, et toutes les informations qu’il a emmagasiné durant ces longues années ont fait de lui la personne qu’il est. Il essaye de fuir ce qu’il est, tout ce qu’il à fait. Il s’est battu longtemps contre. Ce qui fait de lui une personne au caractère endurcis, solitaire, ne voulant pas d’attaches personnelles. Ils se contente de vivre, d’exister, d’essayer de trouver le sens de son existence, si seulement ces réponses existent…

Histoire

Europe, 1917. Tout était gris, encore et toujours. Comme son cœur, comme ses pensées. Il n’était pas le seul, bien sûr, mais dans son cas, c’était autre chose. Quelque chose de plus profond. Mais ici, cela n’avait que peu d’importance. Il était assis, là, le regard vide, son fusil en main, un fusil mitrailleur chauchat récupéré auprès d’un militaire français, quelques mois plus tôt.  Plusieurs soldats se reposaient au milieu de ce qui fût sans doute la place de village, aujourd’hui jonchée de débris et de cadavres de nombreux soldats aux uniformes hétéroclites. Tout était calme, pour une fois, on n’entendait aucun bruit des bombardements alentours. C’était la première fois depuis longtemps que ces hommes avaient droit à un court repos. Artúr se leva alors à la vue d’un des soldats, le lieutenant, bien connu pour ramener à chaque fois des cigarettes aux membres de la section, seul réconfort de pas mal des soldats pour décompresser après les combats. Les deux soldats échangèrent quelques instants, parlant de tout et de rien, quelques secondes seulement. Le calme toucha à sa fin. Comme toujours. Un bruit, une détonation était venue briser l’harmonie fragile de ce lieu. Il n’avait pas bougé, il ne faisait que regarder devant lui, là où se trouvait le visage du lieutenant quelques secondes plus tôt. Plus rien. Le jeune vînt balayer son visage avec sa main gauche, une forte odeur de fer fît palpiter son cœur. Du sang. D’un simple coup d’œil, le jeune soldat observa sa main. Celle-ci se noyait dans un mélange de liquide rougeâtre, épais, encore chaud et de matière grise, celle du lieutenant. Comme par réflexe, le même qui le poursuit depuis de nombreuses années, il commença à porter sa main à sa bouche avant de s’arrêter à quelques centimètres de celle-ci. Un des soldats hurla en roumain avant que l’ensemble des soldats aux alentours tentèrent de trouver un endroit pour s’abriter des autres tirs, très vite imité par Artúr. Une fois la tireur isolé localisé, deux soldats furent envoyer pour s'en occuper dont Artúr. Les deux soldats susnommés, fusils en main, se mirent en route direction le bâtiment en question. Les coups de feu crachèrent, encore et encore, pendant que le duo de frayait un chemin. Les balles sifflaient, l’air se faisait de plus en plus chaud, l’adrénaline grimpait en flèche. Les secondes paraissaient être des heures. Artúr finit par pénétrer à l’intérieur par une ouverture dans la façade, se retournant pour voir où se trouvait Vladim. Il ne lui fallut pas longtemps pour se rendre compte qu’il était allongé en plein milieu de la rue. Une balle l’ayant traversé de part en part. Mort. Le jeune soldat prit alors sur lui et se dirigea rapidement vers le tireur d’élite quelques étages plus haut. Il monta les étages un à un, pour se retrouver en face de son adversaire. Ne perdant pas une seule seconde, le jeune homme se jeta alors sur le soldat allemand, où une bataille d’une rare violence débuta alors. Les coups s’enchaînaient, des deux côtés. Encore et encore, jusqu’à ce que le jeune homme prenne l’avantage. Plaçant ses mains sur le cou du soldat, Artúr resserra de plus en plus sa prise. Avant qu’il ne s’en rende compte, il se mit à pleurer, les larmes venaient perler sur ses joues avant de terminer leur chemin sur le visage de l’autre soldat, qui n’était plus… déjà. Il s’écroula alors, en arrière, ne pouvant toujours pas retenir ses larmes, avant de faire ce qu'il faisait toujours, fondant sur la carotide du soldat, comme d'habitude. Il se détestait. 2018, Japon. C’est alors qu’il se réveilla en sursaut. De grosses respirations vinrent briser le silence d’une petite chambre, plongée dans l’obscurité. Le jeune homme, dans son lit, tourna la tête en direction de son réveil posé sur une table de chevet à ses côtés. Trois heures. Comme tous les jours, des cauchemars, non, pire, des souvenirs. Il avait commis tellement de meurtre, il avait tué tellement de gens. Peu importe la raison. Pour se protéger, pour se nourrir ou par simple folie meurtrière. Son passé était couvert de sang, jonché de nombreux corps. Il avait traversé les époques, les siècles, il avait connu les guerres, la paix, les joies et surtout les malheurs. Il avait vu tomber bon nombre de ses proches, comme d’autres, on lui avait arraché des mains de nombreuses choses. Se définissait-il comme un monstre ? Peut-être. En était-il un ? Sans doute. D’un revers du bras, il essuya la sueur de son front. Après quelques secondes à cogiter dans son lit, le jeune décida de se lever et d’aller prendre une douche, pour oublier pendant quelques minutes tout ce qui l’entoure. Même si dans les faits, ses fantômes ne lui donnaient aucun répit. Parfois, oublier était trop dur. Comment y arriver de toute façon ? Fermer les yeux est une épreuve. Il voulait faire quelque chose, le maximum. Pas seulement pour apaiser son cœur, mais pour trouver une certaine rédemption. L'Europe, était un loin et mauvais souvenir pour lui, après plusieurs siècles là-bas, il avait décidé de venir vivre au Japon depuis plusieurs années. De ce fait, il avait pu tisser un réseau d'antiquités asiatiques, qu'il revendait à de riches occidentaux prés à allonger les billets pour piller un tant soit peu l'Asie de ses trésors historiques. Une chose qui ne prenait pas beaucoup de place sur la conscience du jeune homme.

Pseudonyme
Informations
22 ans.
Oui, mais non. :D
Revenir en haut Aller en bas
avatar
casse-croûte du staff
casse-croûte du staff
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 25 ans
Influençable : Alpha
Messages : 115
Points : 836
Quartier : Yanaka
Emploi : Officier de Police
MessageSujet: Re: [A.B] Parce que les années sont un poids. [Vampire] 28.02.18 19:38

Yes ! YEEEEES ! Un vampire !

Et de D Gray Man en plus !!

*ahem* pardon pour l'excès d'émotion... bienvenue à toi et bon courage pour ta fiche ! Wii
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sangsue
Sangsue
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 26 ans
Messages : 20
Points : 285
Quartier : Ueno
Emploi : Antiquaire
MessageSujet: Re: [A.B] Parce que les années sont un poids. [Vampire] 28.02.18 21:14
Merci, Merci. :D
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Toy soldier of justice
Toy soldier of justice
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 25 ans
Influençable : Alpha
Messages : 99
Points : 739
Quartier : Yanaka
Emploi : Officier de Police
Crédit : Ore-sama
MessageSujet: Re: [A.B] Parce que les années sont un poids. [Vampire] 28.02.18 23:22


Hooo, un nouveau vamp' ! Bienvenue à toi ! Wii
en plus de D-Gray-Man, je meurs!

Je suis totalement fan de ton histoire !
Vend pas trop de nos antiquité quand même, on ne vas plus rien avoir a force sinon !
Niveaux fiche par contre, je crois qu'il faudras préciser le personnage avant de pouvoir êtres validé ~
et si c'est Tikky Mikk, qu'on me file 500 Yens



Qu'on m'admire, me déteste
j'ai le sourire collé
aux lèvres
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sangsue
Sangsue
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 26 ans
Messages : 20
Points : 285
Quartier : Ueno
Emploi : Antiquaire
MessageSujet: Re: [A.B] Parce que les années sont un poids. [Vampire] 28.02.18 23:42
Merciii aussi !
Franchement, ça fait plaisir de voir que ce que l'ont écrit plait. Merci :D
Ah et effectivement, j'ai pas préciser le perso, héhé, tête de linotte que je suis ! :3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Toy soldier of justice
Toy soldier of justice
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 25 ans
Influençable : Alpha
Messages : 99
Points : 739
Quartier : Yanaka
Emploi : Officier de Police
Crédit : Ore-sama
MessageSujet: Re: [A.B] Parce que les années sont un poids. [Vampire] 01.03.18 0:24


Quand le chat noir n'est pas là, les Admins danses ~
Tout est en ordre pour moi alors je me fais un plaisir de te valider !
Et comme tu es un vilain vamp' qui triche tu n'as besoin ni d'influence, ni de lancé de dés ! >^<

Sur ce !

► Tu gagnes 65 pts de validation
► Tu peux dès à présent créer ton journal et aller chercher les clefs de ton logement !



Qu'on m'admire, me déteste
j'ai le sourire collé
aux lèvres
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [A.B] Parce que les années sont un poids. [Vampire]
Revenir en haut Aller en bas
[A.B] Parce que les années sont un poids. [Vampire]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Galatéa > Parce que voir et savoir sont deux choses différentes (fiche terminé)
» parce que pete et vio sont trop awesome, ils ont pas besoin de titre.
» Parce que les bisounounours ce sont les meilleurs 8)
» Ashley Hoshi. Parce que le Japon et l'Ecosse sont devenus ma vie. {By Ange}
» debut d'année difficile pour Martelly

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Re:Mihara :: Les bureaux :: Les passeports :: Vos papiers :: Fiches validées-
Sauter vers: